Les styles

La musique populaire d’expression cubaine du XIXème siècle à nos jours comprend un grande variété de styles différents.

Les principaux, dont vous trouverez les descriptifs dans cette catégorie d’articles, sont tous, à l’exception du premier, encore joués aujourd’hui et sont tous bien connus des musiciens professionnels cubains.

Ce sont ces principaux styles qui seront étudiés par Tematica lors de ses différentes formations.

Vous trouverez ci-dessous un résumé rapide des principaux styles ainsi que leur instrumentarium.  

Orquesta Típica – 1850 à nos jours

A Cuba, l’Orquesta Típica est un ensemble composé principalement d’instruments à vent . Ils ont existé au moins depuis le milieu du 19e siècle à nos jours. L’Orquesta Típica à été progressivement remplacé par l’orchestre de Charanga, qui, avec le Conjunto de son montuno, sont les principaux précurseurs de l’orchestre de Salsa.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
güiro, timbales classique deux violons, contrebasse Cornet, Trombone, ophicléide, deux clarinettes  

Changüí – 1860 à nos jours

Le changüí est un style de musique cubaine qui a pris naissance au début du 19e siècle dans la région orientale de la province de Guantánamo. Le changüí combine la structure et les éléments de la canción espagnole avec des rythmes africains et des instruments de percussion d’origine bantoue. Le changüí est considéré comme un des prédécesseurs du son montuno, l’ancêtre de la salsa moderne.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
guayo, bongo, maracas très, marimbula    chants

Danzón – 1900 à nos jours

La première Charanga Francesa a été formée au début du 20e siècle à Cuba, probablement par Antonio (Papaíto) Torroella (1856-1934), dont l’orchestre était actif en 1894. Ces orchestres jouent des versions plus légères du danzón sans la section de cuivres et en mettant en valeur la flûte, les violons et le piano. La percussion était assurée par les pailas criollas, appelées aujourd’hui timbales. Le style a continué dans les années 1940 avec le flûtiste Antonio Arcaño y Las Maravillas (Morales 2003 p13). Les Charangas sont encore très répandues aujourd’hui.

Intrumentation de l'orchestre de charanga francesa

Percussions Rythmique Vents Voix
timbales, güiro contrebasse, piano, section de cordes frottées (violons, alto, violoncelle) Flûte

Son – 1892 à nos jours

Le son cubain est un style de musique et de danse très populaire dans le monde entier au cours des années 1930. Le son combine la structure et les caractéristiques de la canción espagnole avec des éléments afro-cubains. Le son cubain est l’une des formes les plus influentes et les plus répandues de la musique latino-américaine : ses dérivés et fusions, en particulier la salsa, se sont répandus à travers le monde.

Intrumentation du Sexteto et du Septeto de son

Percussions Rythmique Vents Voix
bongo, clave, maracas marimbula, guitare, très   chants
bongo, clave, maracas contrebasse, guitare, très trompette chants

 

Mambo – 1937 à nos jours

L’orchestre de Mambo se caractérise par son emprunt au big-band de jazz. Il en reprend l’instrumentarium et joue des morceaux principalement instrumentaux. La distribution aux cuivres des tumbaos et guajeos, alors réservés à la section rythmique, en font sa principale particularité.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
batterie ou timbales, congas, bongo contrebasse, piano section de trompettes, section de trombones, section de saxophones  éventuellement

Son-Montuno (Conjunto) – 1940 à nos jours

Le Conjunto cubain est un type d’orchestre développé dans les années 1940 par le célèbre tresero Arsenio Rodríguez en ajoutant plusieurs instruments (contrebasse, bongo, tumbadora, de deux à quatre trompettes) à l’ ensemble typique de son cubain. Même si les origines du conjunto peuvent être attribués à plusieurs sextetos et septetos des années 1920, il a fallu attendre les années 1940, lorsque Arsenio Rodríguez a élargi le Sexteto Bellamar, pour que le conjunto de son montuno soit défini.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
bongo-cloche, clave, güiro/maracas, congas contrebasse, piano, très 2 à 3 trompettes  chants

Charanga (moderne) – 1950 à nos jours

Bénéficiant des apports du conjunto d’Arsenio Rodriguez, l’orchestre de Charanga ajoute les congas à son instrumentarium. Autrefois dédié principalement au danzón, l’orchestre de Charanga moderne joue toutes sortes de répertoire et de styles (son, bolero, cha-cha-cha principalement).

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
güiro/maracas, congas, timbales contrebasse, piano, violons flûte  chants

 

Salsa – 1970 à nos jours

Les premiers groupes de salsa étaient principalement Nuyorican (New-Yorkais descendants de Portoricains) ou Portoricains émigrés à New York. Cette musique s’est par la suite étendue à toute la Colombie et le reste des Amériques. Certains des artistes fondateurs de salsa sont Johnny Pacheco (le créateur de la Fania All-Stars), Ray Barretto, Willie Colón , Larry Harlow, Roberto Roena, Bobby Valentin, Eddie Palmieri et Héctor Lavoe.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
güiro/maracas, congas, bongo/cloche, timbales contrebasse/basse électrique, piano trombones, trompettes, saxophone  chants

 

Timba – 1990 à nos jours

La timba cubaine est un genre de musique basé sur le mélange de la musique populaire cubaine avec la salsa, le funk/R’n’B américain, et une forte influence de la musique folklorique afro-cubaine. La timba descend en partie du songo qui a été le premier rythme de danse populaire cubaine à mélanger la rumba avec les rythmes funk nord-américains.

Intrumentation

Percussions Rythmique Vents Voix
güiro/maracas, congas, bongo/cloche, timbales, batterie basse, piano, clavier, violons trombones, trompettes, saxophone, flûte  chants

 

2017-08-27T10:47:59+00:00 Styles|