Les maracas

La description la plus générale d’une maraca consiste en un manche au bout duquel ou se trouve une cavité fermée contenant des éléments mobiles auto-entrechoqués et percutant la paroi interne de celle-ci.

En général, on tient une maracas dans chaque mains. En les secouant de manière rythmique, chacune produit un son d’une hauteur différente. La taille et la forme sont intimement liées au jeu des maracas, qui varie selon les zones géographiques dans lesquelles on trouve ces instruments. Par exemple, dans les plaines des affluents de l’Orénoque, les llanos, au sud du Venezuela et à l’est de la Colombie, ils mesurent entre 7 et 12 centimètres de diamètre; au nord de la Colombie ils sont plus gros, entre 15 et 20 centimètres de diamètre. Dans ces deux régions, la cavité de la maraca a une forme plutôt sphérique. Par contre, à Cuba, la cavité se trouve en forme de poire et d’une taille intermédiaire, entre 10 et 15 centimètres.

Les maracas à Cuba, très souvent faites de cuir, sont très importantes dans le son et dans les orchestres de salsa où elles sont jouées généralement par les chanteurs. Un autre genre musical cubain, le bolero (cubain), possède son propre rythme de maracas.

Source : fr.wikipedia.org/wiki/Maracaen.wikipedia.org/wiki/Maraca

2017-08-27T09:58:54+00:00 Instruments|