Les claves

Les claves sont des instruments de musique de percussion idiophone très anciens joués dans la musique aborigène d’Australie, sous d’autres noms. Les claves proprement dites, apparaissent à Cuba vers le XVIe siècle, sur les docks du port de La Havane. Entrechoquées au rythme du travail, elles deviennent au XVIIe siècle un instrument de percussion, les «claves» (mélange des mots «clavar» et «llaves»).

Les chevilles («llaves» en espagnol) que l’on cloue («clavar» en espagnol) pour fixer les pièces du navire sont en bois tropical dur (acana, jiqui, guayacan, jucaro, quiebrahacha…), longues de 20 cm.

La clave tenue dans la main droite par l’une des extrémités (macho = mâle) vient percuter en cadence l’autre placée dans la main gauche (hembra = femelle). Le son est très sec et très fort. La pression exercée par les doigts, la façon d’arrondir la paume, et bien sûr la force du choc, influencent le timbre et la puissance du son obtenu.

Le rythme joué avec les claves s’appelle la clave.

Source : fr.wikipedia.org/wiki/Clavesen.wikipedia.org/wiki/Claves

2017-08-27T10:02:04+00:00 Instruments|