Conférences

Conférences 2017-08-28T11:53:47+00:00

Project Description

Histoire de la musique populaire d’expression cubaine

Sexteto Habanero - Temática

De l’origine des conjuntos de son et des orchestres de Charangas Francesas du XIXème siècle aux orchestres modernes de timba, ce parcours nous fait découvrir les différents styles de la musique populaire cubaine.

L’évolution des instrumentarium, l’analyse des formes et des tumbaos joués par les musiciens nous montrent de quelle manière ces styles sont connectés entre eux pour composer la grande fresque des musiques cubaines.

Les formes de la musique cubaine et leur contrepoint instrumental

Piano-Son-montuno - TemáticaLes tumbaos sont les figures répétitives jouées par les instruments, qu’ils soient d’origine européenne ou d’influence africaine, dans la musique latine.

Superposés, ces tumbaos constituent un contrepoint qui, avec l’analyse des formes, aident à définir un style.

A travers leur évolution, nous découvrons le détail du jeu instrumental des orchestres de musique cubaine de la fin du XIXème siècle à nos jours.

Du Son à la Timba

le son - tres - temáticaLe son est un style rural de musique cubaine apparu dans la province cubaine d’Oriente au XIXème siècle. Une de ses caractéristiques principales est l’utilisation d’une section responsoriale propice aux improvisations.

Cette section responsoriale appelée montuno influencera la plupart des styles de musique cubaine qui suivront.

Pour les musiciens cubains, le son regroupe plusieurs styles distincts, du changüí des guateques à la timba contemporaine en passant par le mambo New-yorquais, voyage à travers ce genre majeur de la musique cubaine.

Du Danzón au Mambo

Trompette-Mambo - TemáticaLe danzón est le style urbain le plus populaire à cuba au XIXème siècle.

Descendant des orchestres de contredanses, il fusionnera avec les apports stylistiques du son au début du XXème siècle pour aboutir au mambo et au cha-cha-chá qui deviendront les styles les plus connus de musique cubaine du monde occidental pendant les années 1950.

A travers l’analyse des instrumentarium, des formes et des contrepoints, nous découvrirons comment musique classique, musique populaire, jazz et musique afrocubaine se sont mélangés au cours de la première moitié du XXème siècle.

Toutes nos conférences comprennent des extraits audio, vidéos et de présentation (slides).
Les conférences durent en moyenne deux heures mais leurs durées peuvent être adaptées.