Formations

Formations 2017-08-28T12:17:18+00:00
2017-08-28T11:53:47+00:00

Conférences

Histoire de la musique populaire d’expression cubaine De l’origine des conjuntos de son et des orchestres de Charangas [...]

2017-08-28T11:56:06+00:00

Exposition

La descarga, jam latine, est le moment ou les musiciens se retrouvent pour improviser ensemble des morceaux. Ce [...]

2017-08-28T11:12:05+00:00

Musicalité pour danseurs

Transmettre aux danseurs certains éléments musicaux leur permettant de mieux comprendre / entendre cette musique afin de nourrir [...]

2017-08-28T12:01:59+00:00

Découverte des Tumbaos de Piano

Découvrir les tumbaos de piano dans la musique populaire latine d’expression cubaine Trois heures minimum, 3X3h idéalement [...]

2017-08-28T11:14:25+00:00

Chœurs et Petites Percussions

Initiation au rôle du choriste dans la musique populaire latine d’expression cubaine. Trois heures minimum, 3X3h idéalement [...]

2017-08-28T12:06:35+00:00

Orchestre Salsa

Sensibilisation / perfectionnement à l'esthétique des musiques populaires latines d'expression cubaine Trois jours minimum Musiciens professionnels [...]

2017-08-28T12:11:52+00:00

Harmonie Appliquée au Piano

Découvrir l’ harmonie fonctionnelle Jazz et MAA Trois heures minimum, 3X3h idéalement Non-pianistes, pianistes classiques ne pratiquant [...]

Temática vous propose un ensemble de formations sur des périodes variant de quelques heures à plusieurs jours selon le type de cours et leur finalité.

Notre objectif est de favoriser le développement de la pratique musicale autour du contrepoint instrumental tel qu’il est pratiqué dans les musiques populaires d’expression cubaine.

Nos formations et stages d’orchestres s’adressent à tous musiciens, quel que soit leur domaine de prédilection et leur instrument (à part quelques très rares exceptions).

Nos stages collectifs d’instruments permettent d’approfondir certains domaines et d’initier les participants à de nouveaux modes de jeu, voire à la pratique d’un nouvel instrument.

La poly-instrumentalité est la conséquence directe de la pratique de ce genre musical, chacun souhaitant rapidement en savoir plus sur ce que jouent les autres musiciens afin d’améliorer son jeu au bénéfice de tous.

Nos stages concernent la pratique instrumentale, les stagiaires sont sur le terrain et jouent pendant la quasi totalité du temps d’intervention. Ils en retirent un bénéfice par imprégnation qui leur donne le goût de cette musique.

La musique populaire latine permet à chacun de trouver sa place au sein de l’orchestre à travers les tumbaos instrumentaux (le contrepoint qui structure cette musique), les solis et les tuttis. Le rapport à la Clave, l’ossature rythmique sous-jacente de ce genre musical, unifie le jeu de chacun et lui donne cette saveur si particulière.

Le concept de tumbaos permet d’intégrer de nombreux pupitres différents à l’intérieur d’un même orchestre. Ainsi, les traditionnels pupitres de chant, cuivres et cordes frottées pourront être accompagnés par les percussions, la guitare, le piano, le clavier et la basse.

A la fois savante et populaire, la musique latine descend de la créolisation de l’orchestre classique au XVIIIème et XIXème siècle. Cousine, depuis leurs origines, du jazz et des musiques actuelles, elle s’adresse aux quatre principaux départements musicaux des écoles de musiques et permet de les rassembler, sans modifier fondamentalement les modes de jeu instrumentaux de chacun.

S’adressant aux danseurs, la musique populaire latine d’expression cubaine, permet également aux instrumentistes de travailler leur rapport au corps. L’initiation aux pas de base devient alors une nécessité pour les participants.

Pour les écoles de musique, conservatoires, pôles supérieurs d’enseignement artistique…

Les formations s’adressent de prime abord à l’équipe enseignante, quel que soit l’instrument enseigné ou le genre musical de prédilection. L’objectif est de réunir toute l’équipe enseignante autour d’une même esthétique sans remettre en cause les fondamentaux des modes de jeu de chacun et de sensibiliser les stagiaires à la musique latine par des stages d’orchestres pouvant conduire à une représentation publique.

Les formations s’adressent également aux élèves des structures en leur proposant le même type de stage d’orchestre avec un répertoire adapté aux différents cycles rencontrés.

Le travail se fait essentiellement à partir de partitions, supports audios et playbacks fournis en amont du stage. Divers documents (bibliographie, chronologie, tableau des styles, vocabulaire…) viennent compléter ces supports pédagogiques et permettront aux stagiaires d’approfondir leurs connaissances. Des supports spécifiques (partitions, vidéos pédagogiques) sont fournis aux percussionnistes afin qu’ils puissent se préparer en amont aux sessions d’orchestre.

Pendant le stage, les musiciens montent le répertoire fourni, se familiarisent avec les différents styles proposés, découvre le contrepoint d’orchestre propre aux tumbaos…

Nos stages concernent la pratique instrumentale, les stagiaires sont sur le terrain et jouent pendant la quasi totalité du temps d’intervention. Ils en retirent un bénéfice par imprégnation qui leur donne le goût de cette musique.

Les stages d’instrument permettent d’approfondir une pratique, de découvrir de nouveaux modes de jeu ou de démarrer un instrument complémentaire. La poly-instrumentalité est la conséquence directe de la pratique de ce genre musical, chacun souhaitant rapidement en savoir plus sur ce que jouent les autres musiciens afin d’améliorer son jeu au bénéfice de tous.

Les formations peuvent faire l’objet d’une demande de financement auprès des OPCA concernés. Le CNFPT peut également être contacté, nos formations sont présentes sur leur catalogue.

Les stages d’orchestre nécessitent un support matériel adapté. Une fiche technique est élaborée en amont du stage en fonction des instruments et pupitres disponibles. Le lieu du stage doit être adapté à une pratique d’orchestre amplifié.